Sélectionner une page

Avant de publier la photo de votre plat sur les réseaux sociaux ou sur votre site, assurez-vous qu’elle mette en valeur votre travail ! Mieux vaut ne rien poster que poster une photo qui ne reflète pas votre savoir faire et dégrade votre image.
Le but est de donner envie aux internautes n’est-ce pas ?

Prendre une belle photo n’est pas toujours évident, mais ne vous inquiétez pas, je vous donne quelques astuces pour réaliser des photos qui les feront saliver !
Pas besoin d’un appareil photo, votre smartphone suffira largement.

La présentation, la vaisselle, la couleur et l’aspect des produits sont à prendre en compte.

1. Réfléchissez à l’ambiance générale

Choisissez le plat que vous voulez mettre en avant et positionnez le dans son contexte (sur une table par exemple).
Cela paraît évident mais notre esprit se projettera plus facilement, il associe inconsciemment la table à l’action de manger.
Choisissez quelques éléments pour la mise en scène, par exemple des couverts, une salière ou de la décoration de table. Ce n’est pas indispensable mais cela ajoute du “vrai” et nous plonge dans l’univers de votre plat.
ATTENTION : N’ajoutez pas plus de 2 ou 3 éléments au risque de surcharger la présentation et de détourner l’attention du sujet principal.

gnocchi et noix

2. Réglez l’éclairage

Hyper important ! En lien avec le point précédent, l’éclairage contribue à l’ambiance générale.

Par exemple, pour un plat mijoté on peut favoriser un faible éclairage et des couleurs chaudes qui nous plongeront dans une soirée d’hiver

plat familial viande en sauce

en revanche pour une salade bien fraîche on privilégiera un éclairage naturel qui évoquera un repas en terrasse une journée d’été.

salade été

Vérifiez que tous les éléments de votre photos bénéficie d’un bon éclairage, ils ne sont ni trop sombre ni surexposer. Un éclairage trop important donnera un aspect terme à votre plat.

Et bien sûr, comme pour toutes vos photos, évitez le contre-jour !

3. Choisissez l’angle parfait

Il dépend complètement de l’aspect de votre plat. Posez-vous la question suivante : à quel endroit je me placerai pour distinguer tous les produits présents dans l’assiette ?
Exemple : Si il s’agit d’un plat à étages type hamburger, privilégiez un plan à hauteur de table (de profil) pour que tous les produits présents soient visibles.

hamburger-frites

A l’inverse, une salade dans laquelle tous les ingrédients sont visibles du dessus sera mise en valeur avec une photo prise de haut.

salade oeuf tomate haricot viande

Évitez de prendre la photo de trop loin, et mettez toujours votre plat clairement au premier plan.
Vous pouvez testez le gros plan sur certains plats, pour montrer la qualité des produits par exemple, ou mettre en valeur un ingrédient en particulier.
Et surtout : TESTEZ ! Variez les angles, même légèrement et comparez les prises pour ne garder que la meilleure !

4. Vérifiez la netteté

La qualité de votre photo reflète la qualité de votre plat alors assurez-vous que votre photo soit net ! 

Votre sujet principal (votre plat) doit TOUJOURS être net. Si vous avez un arrière plan, faites la mise au point sur votre sujet principal, l’arrière plan sera flou, cela mettra clairement en valeur votre sujet.

assiette restaurant salade avocat oeuf

5. Optez pour la simplicité

La simplicité est toujours une bonne solution. Limitez les éléments présents sur votre photo, privilégiez la simplicité pour mettre en valeur votre assiette.

ASTUCES BONUS !!

Votre plat manque de brillance ?
–> Recouvrez-le d’une fine couche d’huile !

Vous manquez de lumière ?
–>Utilisez du papier aluminium pour refléter la lumière !

Idée : Ajoutez de l’humain sur vos photos, exemple :

vin et charcuterie
plateau de formage apero

En appliquant ces petits conseils, vous avez toutes les cartes en main pour réussir vos photos et donner envie à vos lecteurs !